Le projet 'NormAdresses'

 

En 2006, le Gip OST a pris l’initiative de lancer un chantier, nommé NormAdresses, sur le libellé des adresses françaises (PDF) de la base de données bibliographiques Web of Science® (relevé de décision de la réunion de démarrage et diaporama présenté lors de la réunion).

Le travail est mené en partenariat avec le ministère et l'ensemble des institutions de recherche concernées afin de produire une série de recommandations communes, à partir d’informations livrées par l'éditeur de la base, Thomson Reuters, pour aboutir à une amélioration du libellé des adresses françaises présentes dans le Web of Science®.

En 2007, une analyse technique visant à améliorer les pratiques actuelles dans le libellé des adresses françaises a été faite. Le travail a été présenté à la Commission d'Aubert.

En savoir plus sur les questions posées par le libellé actuel des adresses françaises

 

La reconnaissance et la visibilité internationales des articles scientifiques qu'ils ont contribués à produire sont désormais une préoccupation pour l'ensemble des acteurs du système français de recherche. Conscient de l'importance d'un bon référencement de ces articles au niveau international, le Gip OST prend l’initiative d’un chantier sur le traitement des adresses françaises de la base bibliographique de référence, le Web of Science®.
Ce travail permettra une amélioration du traitement des adresses françaises présentes dans le Web of Science®.
L'éditeur, qui souhaite mieux prendre en compte les spécificités des systèmes nationaux de recherche, a communiqué à l'OST les procédures qu'il utilise pour codifier les adresses françaises. A partir de ce document et des informations complémentaires nécessaires, l'OST élaborera, en partenariat avec l'ensemble des institutions concernées, une série de recommandations.
Pour mener à bien ce chantier, l'OST a lancé le projet NormAdresses, doté d'un comité de pilotage interinstitutionnel qui rassemble, outre ses membres, les acteurs majeurs du système de recherche français.

 

Le comité de pilotage interinstitutionnel du projet NormAdresses a mis en place en novembre 2006, quatre groupes de travail :

  • Le groupe de travail « Analyse des instructions » (animé par Odile Hologne, Inra et Laure Martineau, CPU) : ce groupe a analysé les instructions émises par 16 établissements, en direction de leurs chercheurs, afin d’en dresser une typologie. 
  • Le groupe de travail « Editeurs » (animé par Nicole Haeffner-Cavaillon, Inserm) : ce groupe a analysé les règles imposées par les éditeurs de journaux scientifiques pour le libellé des adresses.
  • Le groupe de travail « International » (animé par Anne Sigogneau, CNRS) : ce groupe a étudié la problématique qui se pose, de façon analogue, au niveau des établissements des pays étrangers. Le programme de travail de ce groupe est disponible : GT_International_Normadresses (PDF). Le groupe de travail a participé le 28 septembre 2007 au séminaire organisé par l'ADEST (Association pour la mesure des sciences et des techniques) sur l'affiliation des laboratoires dans différents pays européens. Le compte rendu de ce séminaire et les résumés des interventions des conférenciers sont disponibles Compte Rendu ADEST (PDF).
  • Le groupe de travail « Transversal » (animé par Ghislaine Filliatreau, OST) : ce groupe a synthétisé les travaux des trois autres groupes, et a soumis leurs conclusions au comité de pilotage de NormAdresses. Ce travail a été présenté à la Commission d'Aubert sur les unités mixtes de recherche.