Outils et méthodes pour élaborer des nomenclatures à façon

 

PPCD Nomenclatures

 

Les programmes pluriannuels coopératifs et de développement (PPCD) de l’OST visent à réaliser des travaux de développement sur plusieurs années, qui servent à mettre en place de nouveaux services au plus près des besoins exprimés par les institutions membres de l’OST et éventuellement d'autres institutions intéressées à une même problématique. Les PPCD ont une visée applicative précise et fonctionnent sur le principe d’itérations permanentes avec les institutions  qui ont choisi d’y participer.

 

Le PPCD Nomenclatures se concentre sur l’élaboration d’outils et méthodes permettant de construire des nomenclatures « à façon » pour l’analyse des capacités scientifiques en France et dans le monde. Ces nomenclatures permettront de construire des indicateurs et des analyses de positionnement stratégique des acteurs dans les domaines qu'ils jugent prioritaires pour leurs politiques scientifiques.

 

Le ministère de la Défense (DGA) et le Ministère de la Recherche et de l’Enseignement supérieur (MESR) ont tous deux décidé de financer le PPCD Nomenclatures.

 

Deux chantiers méthodologiques sont ouverts dans ce PPCD, pour des familles de développements conduites en parallèle pendant l’ensemble du projet :

  • le premier concerne les méthodologies « Top-Down » : il correspond à la définition de nomenclatures à façon à partir de taxonomies préétablies (spécialités ou journaux) et de liens forts (par exemple la co-citation de journaux à journaux).
  • le second traite des méthodologies « Bottom-Up » : il fait émerger la structure des nomenclatures à partir de différents outils de lexicométrie utilisant des mots-clés. Pour ce faire, les données brutes doivent être structurées pour permettre d’appliquer les outils d’analyse sémantique de la base. Ce chantier se concentre sur les liens faibles.

 

Chaque série d’investigations pour chacune des méthodologies « Top-Down » et « Bottom-Up » est associée à un domaine pour permettre d’opérer des exercices tests. Trois domaines ont été retenus par le MESR pour tester les développements méthodologiques : STIC, Santé et Environnement. Trois domaines de tests ont été retenus par la DGA : STIC, Matériaux et Energie. Le choix de ces domaines scientifiques a été réalisé en cohérence avec les domaines de la SNRI.
 

Pour chacune des  deux méthodologies, un travail spécifique est aussi entrepris sur les outils et méthodes de visualisation qui servent à l’interaction avec les experts mobilisés dans les développements, et à la restitution des résultats. Le PPCD s’articule d’ailleurs avec le projet ECOPACK, financé par la DGA et l’ANR (projets ASTRID), dont le sujet porte précisément sur le développement d’interfaces permettant de travailler à distance avec des experts.
 

Dans le cadre du PPCD Nomenclatures, et en parallèle des deux chantiers méthodologiques, l’OST a installé un « Club des bonnes pratiques » avec des experts et des industriels qui ont déjà utilisé ces méthodologies, de sorte à partager des retours d’expérience et à échanger sur les développements réalisés par l’OST.

Enfin, des activités propres à la réappropriation des méthodes et outils par les commanditaires du PPCD sont mises en place dans le projet avec les équipes de l’OST et des commanditaires, ainsi que des activités de valorisation au profit de publics institutionnels et académiques.
 

mise à jour en avril 2014